Austin Powers

91 min
Disponible du 07/09/2018 au 07/09/2018
Disponible en direct : non
Sous-titresVersion françaiseVersion originale

Un agent secret hippie des années 1960 est sorti de sa cryogénie pour affronter son Némésis, en 1997... Pastiche foldingue de James Bond, le premier volet du phénomène "Austin Powers", avec un Mike Myers en roue libre absolue.

Angleterre, 1967. Tout en jabots et costumes de velours, l'agent secret Austin Powers, par ailleurs photographe de mode, règne sur le Swinging London, adulé des femmes et jalousé des hommes, vivant sa libido au grand jour et arrêtant les criminels entre deux shooting de top-modèles. Mais il rate le diabolique docteur Denfer, qui lui échappe de peu en choisissant la cryogénie, dans le but de revenir terroriser le monde trente ans plus tard. Ni une ni deux, Austin Powers décide de l'imiter… Et se réveille en 1997, à une époque où les conventions sociales s'avèrent moins favorables aux dragueurs compulsifs.

Dérision jusqu'à l'absurde
Les références pleuvent dans l'univers déjanté de Mike Myers (dont le double emploi en Powers/Denfer est inspiré de Jean Marais et de son Fantômas/Fandor). Si James Bond y est très largement pastiché, c'est toute la culture populaire des films d'espionnages qui est tournée en dérision jusqu'à l'absurde. De tous les plans, Mike Myers insuffle son sens du grotesque à un film qui se permet tout, et met joliment en boîte le puritanisme des années 1990 en y catapultant son agent perturbateur hippie, à la sexualité et au sens de la fête débordants, mais d'une candeur jubilatoire.


Image :

Peter Deming

Montage :

Debra Neil-Fisher
Dawn Hoggatt

Musique :

George S. Clinton

Production :

Capella International
Eric's Boy
Juno Pix
KC Medien
Moving Pictures
New Line Cinema

Producteur/-trice :

Demi Moore
Mike Myers
Jennifer Todd
Suzanne Todd

Réalisation :

Jay Roach

Scénario :

Mike Myers

Acteur :

Mike Myers
Elizabeth Hurley
Michael York
Mimi Rogers
Robert Wagner
Seth Green
Fabiana Udenio
Mindy Sterling

Pays :

Etats-Unis
Allemagne

Année :

1997