Vox Pop
La congélation des ovocytes / Des maisons à un euro

29 min
Disponible du 16/06/2018 au 15/08/2018
Disponible en direct : oui
Sous-titrage malentendant

UN ENFANT QUAND JE VEUX ! Interdite en France, à Malte et en Autriche, la congélation des ovocytes se répand en Espagne. Le procédé fait débat. MAISONS À UN EURO : UNE CHANCE POUR LES VILLES ? Pour redynamiser des centres-villes en voie de désertification, des municipalités vendent des maisons à un prix symbolique.

UN ENFANT QUAND JE VEUX ! 
En Europe, l’âge de la maternité ne cesse de reculer, avec une moyenne de 29 ans pour les femmes qui attendent leur premier enfant. La congélation des ovocytes peut-elle apporter une réponse à celles qui veulent laisser libre champ à leur épanouissement personnel ou professionnel ? Interdite en France, à Malte et en Autriche, la pratique se répand en Espagne où des cliniques développent même des partenariats avec des entreprises pour proposer à leurs salariées de retarder leur maternité… Mais le procédé fait débat. En Europe, 51 % des Européens sont favorables à cette congélation "sociale" des ovocytes, alors que 49 % y sont opposés.
 
MAISONS À UN EURO : UNE CHANCE POUR LES VILLES ?

Commerces fermés, logements vacants… : beaucoup de centres-villes européens sont en crise. Pour redynamiser des lieux en voie de désertification, certaines municipalités vendent des maisons à un prix symbolique : 1 euro. Invité de la semaine, Franck Hont, conseiller municipal de Liverpool en charge du logement, a été le premier à lancer ce programme en Europe. Au sommaire aussi : un reportage de John Paul Lepers sur les acquéreurs de ces maisons et le tour d’Europe des correspondants.


Réalisation :

Nicolas Thepot

Présentation :

Jean-Paul Lepers

Pays :

France

Année :

2018
  • Bonus et extrait

Des œufs au frais ! - Vox pop

4 min

Un enfant quand je veux ! - Vox pop

9 min

Entretien avec Franck Hont - Vox pop

14 min