Comment (re)voir ce programme

Disponible en direct : oui

En ligne du 11 octobre 2017 au 08 avril 2018

VOD-DVD

Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

A l’Institut du monde arabe, le collectif parisien dévoile son folk rock atmosphérique, tout droit sorti d’un film. Envoûtement garanti.

Jeune collectif en apparence, Valparaiso n’est pourtant pas né de la dernière pluie. Les acolytes ne sont autres que les membres du groupe rock Jack The Ripper, qui a fait ses débuts en 1995. Remarqués pour leur patte dantesque, un brin vintage, les musiciens dévoilaient alors un son dense et travaillé. Jack The Ripper s’est ensuite métamorphosé en Fitzcarraldo Sessions en 2008 grâce à l’opus “We hear voices”, qui invoquait un panel de voix singulières dont Stuart Staples (Tindersticks), Craig Walker (Archive), Rosemary Standley (Moriarty) et Dominique A. Des fables étranges, inquiétantes, parfois mélancoliques et teintées d’onirisme.

En 2015, nos hommes adoptent une nouvelle forme en créant Valparaiso. Le groupe accouche alors d’un premier EP fascinant et chaleureux baptisé “Winter Sessions” et qui semble être la BO d’un film. Il révèle des sonorités hivernales et réconfortantes où sonne le timbre élégant de la vocaliste Phoebe Killdeer. Leur dernier album en date - “Broken Homeland” (2017) - est une nouvelle ode au voyage, explorant des contrées irréelles.

Concert capté le 9 octobre 2017 à l'Institut du Monde Arabe, Paris.

Photo © Véronique Fel

Générique
  • Pays :France
  • Année :2017
Commentaires (0)