Snapshots : Imarhan à La Maroquinerie
Azzaman, Tumast

(9 min.)
Disponible du 30/03/2018 au 29/03/2020
Disponible en direct : oui

La première fois que nous avons rencontré Imarhan, c'était en 2015 aux Trans Musicales de Rennes. Soufflés par la puissance de leur blues désertique, nous attendions avec impatience le prochain coup de sirocco. Ironie du sort : c'est encore une fois dans le froid que nous retrouvons les algériens, pour leur concert à La Maroquinerie.

Imarhan brille par son blues désertique aux influences métissées. A la fois méditative et plein de de groove, la musique du quintet brouille les pistes et les frontières. On retrouve en effet dans leur premier album - "Imarhan" (2016) - des sonorités venues du Maghreb, d'Afrique subsaharienne et d'Occident. Une recette qui rappelle celle de Tinariwen, les premiers à avoir fusionné musique touareg, rock et blues. Une parenté affirmée : les membres d'Imarhan sont les protégés du bassiste de Tinariwen.

Cette année, Imarhan revient avec un tout nouvel album baptisé "Temet" et publié sur le label City Slang. Dans cet opus, la beauté de leur blues touareg s'enrichit d'influences empruntées au funk, au disco et au rock. Toujours plus de puissance, toujours plus de chaleur ! Une musique foisonnante mise encore une fois au service de paroles engagées.

Concert capté le 29 mars 2018 à La Maroquinerie, Paris.


Production :

La Blogothèque

Pays :

France

Année :

2017