Snapshots : Forever Pavot à La Maroquinerie
Le Beefteak, Cancre

11 min
Disponible du 16/03/2018 au 15/03/2019
Disponible en direct : oui
Forever Pavot tisse depuis le début des années 2010 une pop aux accents baroques, progressifs et psychédéliques. A l'écoute de cette musique on s'imagine facilement déambuler dans un monde étrange, empreint d'une folie douce fascinante. Forever Pavot, le Cheshire Cat de la pop hexagonale ?

Des créations ciselées de Forever Pavot jaillissent des étendues aussi psychédéliques que cinématographiques. Cet ancien membre du groupe Arun Tazieff s'est lancé sur la scène musicale indépendante grâce à Jean-Baptiste Guillot, fondateur du label indépendant Born Bad Records (qui produit notamment La Femme et Cheveu).

Avant de plonger dans cet univers délicieusement psyché, Emile est passé par le punk hardcore, le rock garage, le folk mais aussi la réalisation de clips (pour Dizzee Rascal et Disclosure). C'est dire l'étendue de ses influences musicales, auxquelles s'ajoutent un amour immodéré pour les films des 70's.


Ces différentes sources d'inspiration s’entremêlent dans la discographie de l'énergumène, de son premier album "Rhapsode" (2014) à "La Pantoufle" (publié l'an dernier).

Concert capté le 15 mars 2018 à La Maroquinerie, Paris.

Producteur/-trice :

La Blogothèque

Pays :

France

Année :

2017