Snapshots : Destroyer au Petit Bain
Tinseltown Swimming In Blood, Kaputt

(12 min.)
Disponible du 09/12/2017 au 08/12/2018
Disponible en direct : oui

Destroyer est le projet du canadien Daniel Bejar. D'abord une aventure solo, Destroyer est vite devenu un groupe. Une formation qui abreuve les aficionados de musique indie depuis le milieu des années 90 avec des chansons pleines de mystère et de cynisme. 

C'est notamment grâce au groupe The New Pornographers que Daniel Bejar s'est fait connaître du grand public. Aux côtés de Carl Newman, l'artiste a fait de cette formation l'une des plus en vue du Canada. Autre fait d'arme : le super-groupe Swan Lake, que le musicien a mis sur pieds avec Frog Eyes et Wolf Parade. En dépit de toutes ces collaborations, Daniel Bejar arrive à se ménager du temps pour son projet personnel : Destroyer.

Ce qui fait tout le charme de Destroyer c'est avant tout son côté changeant, surprenant. A chaque album en effet, Daniel Bejar brouille les pistes, nous mène dans de nouveaux univers. De "City of Daughters" (1998) à Kaputt (2011) ou "Poison Season (2015), Destroyer s'est essayé à la pop, au glamrock, au folk, au shoegaze... Son nouvel album - "Ken", sorti cette année - ne fait pas exception à la règle et embrasse plus qu'auparavant des sonorités électroniques.

 

Concert capté le 8 décembre 2017 au Petit Bain, Paris.


Production :

La Blogothèque

Pays :

France

Année :

2017