Snapshots : Baio au Pop-Up du Label
Man of the World, Sensitive Guy

8 min
Disponible du 08/12/2017 au 07/12/2018
Disponible en direct : oui
Christopher Baio s'émancipe du groupe Vampire Weekend et prend son envol stylistique. Dans les albums "The Names" publié en 2015 puis dans "Man of the World" sorti cette année, l'américain élabore une mosaïque de références allant de la musique au cinéma en passant par l'architecture.
C'est grâce à l'opus "The Names" que Christopher Baio s'est fait un nom. On découvrait dans cet album tout ce qui consitue la personnalité artistique du musicien. Le bassiste de Vampire Weekend projette en effet dans ce disque luxuriant une flopée d'influences : musicales (The Cars, Bryan Ferry, Iggy Pop...) mais aussi littéraires (Don DeLillo, Dostoïevski ...), cinématographiques (Kurosawa...), picturales (Robert Delaunay...). Une plongée en profondeur - et diablement éclectique - dans son univers.

Baio récidive cette année avec "Man of the World", un album publié chez Glassnote Records. Cet opus a été enregistré à Londres, coproduit par John Foyle et mixé par Bruce Lampcov. De nouvelles chansons que le new-yorkais - aujourd'hui installé dans la capitale britannique - vient présenter au Pop-Up du Label. Un concert mené avec générosité et élégance.

Concert capté le 7 décembre 2017 au Pop-Up du Label, Paris.

Production :

La Blogothèque

Pays :

France

Année :

2017