Snapshots : Shannon Wright à La Gaîté Lyrique
The Thirst, Who's sorry now

12 min.
Disponible : 15/11/2017 au 14/11/2018
Shannon Wright est de la même trempe que PJ Harvey et Cat Power. C’est une grande dame du rock qui navigue sans problème entre fierté et sensibilité. Parfois rock, parfois folk, l’américaine nous régale cette année d’un tout nouvel album intitulé "Division".
Difficile de résister à la sensibilité à fleur de peau de Shannon Wright. Cette artiste est un être à la fois pudique et à vif. C’est sans aucun doute cette ambivalence qui nourrie magistralement sa musique et ses textes.
 
Entre 2004 et 2017, Shannon Wright a publié sept albums : parmi eux, "Over the Sun", "Let in the Light", "In Film Sound" et son petit dernier : "Division", publié chez les bordelais de Vicious Circle. Cette discographie a été traversée de collaborations prestigieuses – avec Nick Cave, Yann Tiersen et Steve Albini notamment. Excusez du peu.
 
En 2015 pourtant, Shannon Wright pense tout arrêter. A la fin d’un concert en Suisse, elle rencontre Katia Labèque qui la convainc de se remettre en selle. Les deux femmes se retrouvent ensuite dans le studio de la pianiste classique, Shannon Wright y écrit trois nouvelles chansons. La machine est relancée, la musique indie peut se remettre à respirer : elle conserve l’une de ses égéries.
 
Concert capté le 14 novembre 2017 à La Gaîté Lyrique, Paris.

Générique

Production :

La Blogothèque

Pays :

France

Année :

2017

Bonus et extrait

Snapshots | Shannon Wright - The Thirst

3 min