Snapshots : Andre Bratten au Trabendo
Trommer Og Bass

10 min.
Disponible : 06/10/2017 au 05/10/2018
Andre Bratten a participé à la première édition du ARTE Concert Festival. Dire que nous sommes heureux de le retrouver dans le cadre de nos Snapshots est donc un doux euphémisme. Introduit auprès du public Hexagonal par Jennifer Cardini, le norvégien participe depuis le début des années 2010 à la bonne santé de la scène electro scandinave.
Si le grand écart musical était une discipline olympique, Andre Bratten la remporterait haut la main. En deux albums, le norvégien a en effet montré deux facettes très différentes de sa musique : une festive - dominée par la synth-pop et la techno - et une autre beaucoup plus introspective - aux couleurs organiques et ambient. "Be a Man You Ant" (2013) et "Gode" (2015) ont beau être aux antipodes l'un de l'autre, ils montrent tous deux le talent d'Andre Bratten pour produire des sons d'une grande efficacité. Qu'il nous fasse rêver ou qu'il nous fasse danser, le producteur puise dans un profond réservoir d'inspirations allant de la musique classique, au minimalisme en passant par le post-rock. Le label Smalltown Supersound ne s'est pas trompé en signant cet artiste transgenre qui ringardise la notion d'étiquette musicale.
Concert capté le 5 octobre 2017 au Trabendo, Paris.

Générique

Production :

La Blogothèque

Pays :

France

Année :

2017