La reine Victoria - Entre désir et devoir

54 min
Disponible du 17/05/2019 au 24/05/2019
Version françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Conformément aux moeurs puritaines de l’époque, la reine Victoria (1819-1901) était représentée soit en mère de la nation, soit en épouse dévouée de son grand amour, le prince consort Albert. Derrière cette imagerie officielle se cache en réalité une femme passionnée. Portrait.

Le 24 mai 2019 marque le 200e anniversaire de la naissance de la Victoria Ière, qui a régné plus de soixante ans, jusqu'à sa mort en 1901. Ce documentaire explore une facette méconnue de son existence, l'imagerie officielle la représentant, conformément aux mœurs puritaines de l’époque, soit en mère de la nation, soit en épouse dévouée de son grand amour, le prince consort Albert. La mort prématurée de ce dernier en 1861, à seulement 42 ans, plonge la souveraine dans une profonde dépression, qui l’éloigne de la scène politique pendant six ans. Mais peu à peu, elle reprend goût à la vie et entame une relation discrète, dont la nature réelle reste controversée, avec John Brown, un domestique écossais  –  par ailleurs retracée dans un film diffusé le 22 avril par ARTE.
Quand Brown meurt à son tour, en 1883, Victoria est âgée de 64 ans. Depuis quelques années déjà, elle s’est découvert une passion pour l’Empire colonial britannique. Fascinée par l’Inde, elle presse ses ministres de lui obtenir une couronne impériale, qu’elle obtient en 1876. Cette requête cache aussi une prosaïque question de préséance : impossible en effet pour Victoria de n’être que reine à l’heure où sa fille aînée s’apprête à devenir impératrice en Allemagne. Ponctué de scènes reconstituées, de nombreuses interviews d’historiens et d’extraits du journal de la souveraine, ce portrait permet de découvrir toutes les dimensions de ses vies privée et publique.


  • Réalisation :
    • Andrea Oster
  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2018