Finale du Concours Clara Haskil 2017

116 min.
Disponible : 30/08/2017 au 24/02/2018
Tous les deux ans se tient à Vevey le Concours international Clara Haskil. Les jeunes pianistes qui seront les grands de demain viennent du monde entier pour faire leurs preuves tout en perpétuant la mémoire de Clara Haskil. Les trois finalistes jouent des concertos pour piano de Mozart, Beethoven, Chopin, Schumann ainsi qu’une nouvelle œuvre de Nicolas Bacri.
Accompagnés par l’Orchestre de Chambre de Lausanne sous la direction du président du jury, Christian Zacharias, les trois finalistes Aristo Sham, Alberto Ferro et Mao Fujita interpréteront des œuvres de Mozart, Chopin et Schumann. Au programme également, une œuvre imposée, « Tenebrae, Nocturne n° 6 pour piano », une commande faite auprès du compositeur français Nicolas Bacri.
Aristo Sham, né en 1996 à Hong Kong, a rejoint la Hong Kong Academy for Performing Arts à l’âge de 6 ans. Actuellement, il étudie à l’université de Harvard et au New England Conservatory. Il a donné des concerts sur les cinq continents et a collaboré avec les orchestres de Hong Kong, Salt Lake City, Minnesota et l’English Chamber Orchestra.
Né en 1996, de nationalité italienne, Alberto Ferro a commencé le piano à l’âge de 7 ans et donne son premier récital à 13 ans. Diplômé du Conservatoire « Vincenzo Bellini » de Catania, il y prépare actuellement son Master avec Epifanio Comis. Il se produit régulièrement en récital et avec orchestre dans de nombreux pays.
Mao Fujita, né en 1998, étudie actuellement au Tokyo College of Music. Il donne régulièrement des récitals et joue avec des orchestres de renom. En 2013, c’est le premier pianiste japonais à obtenir le premier prix du « International Rosario Marciano Piano Competition » à Vienne.
 
Programme
Aristo Sham
Robert Schumann : Concerto en la mineur, Op. 54
Nicolas Bacri : Tenebrae, Nocturne n° 6 pour piano, Op. 139
 
Alberto Ferro
Frédéric Chopin : Concerto No. 2 en fa mineur, Op. 21
Nicolas Bacri : Tenebrae, Nocturne n° 6 pour piano, Op. 139
Mao Fujita
Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto en do mineur, K. 491
Nicolas Bacri : Tenebrae, Nocturne n° 6 pour piano, Op. 139
Clara Haskil – pianiste d’exception
« Dans ma vie, j’ai rencontré trois génies : Albert Einstein, Winston Churchill et Clara Haskil » a un jour déclaré Charlie Chaplin en évoquant son amie, pianiste mondialement connue.
Dès l’enfance, Clara Haskil s’est fait un nom comme pianiste concertiste. Tout au long de sa carrière, elle a travaillé avec les plus grands, de George Enesco à Pablo Casals en passant par Isaac Stern, Arthur Grumiaux, Paul Hindemith et Herbert von Karajan. La Deuxième Guerre mondiale l’a contrainte à gagner la Suisse. Au lendemain du conflit, elle s’est imposée comme une interprète majeure de Mozart, Beethoven et Schumann.
Aujourd’hui, Clara Haskil est considérée comme une des plus grandes pianistes du XXe siècle. Le concours qui porte son nom s’est tenu pour la première fois en 1963 et perpétue depuis son héritage artistique.

Générique

Production :

Mediaprofil

Direction musicale :

Christian Zacharias

Composition :

Wolfgang Amadeus Mozart
Frédéric Chopin
Robert Schumann
Nicolas Bacri

Orchestre :

Orchestre de Chambre de Lausanne

Réalisation TV :

Bertrand Saillen

Soliste :

Aristo Sham
Alberto Ferro
Mao Fujita

Pays :

Suisse

Année :

2017

En direct sur ARTE Concert

Bonus et extrait

Mao Fujita - Concours Clara Haskil - 6e Nocturne "Tenebrae", Nicolas Bacri

3 min