Princess à Jazz à Porquerolles

30 min.
Disponible : 09/10/2017 au 20/07/2018
Duo atypique mais bigrement efficace, le pianiste français Stephan Oliva et la chanteuse suisse-néerlandaise Susanne Abbuehl font sonner un jazz profond, qui incite à la rêverie.
Le premier est pianiste et adepte de mélodies sombres et intérieures. Parmi ses nombreux albums, Stephan Oliva dévoilait en 2011 "Film noir", qui mettait à jour son goût pour les ambiances sombres. Puis en 2015, il rendait un vibrant hommage aux frères Gershwin, dans un album éponyme avec le clarinettiste Jean-Marc Foltz.
La seconde laissait déjà transparaître son fort potentiel à ses début en 2001, avec "April", un premier album minimaliste et captivant. Au fil des années, la diva Susanne Abbuehl s’est imposée comme une grande voix du jazz grâce à son charme grave et envoûtant, émaillé de douceur. En 2006, elle s’aventurait dans des paysages lointains, dans "Compass" (2006), une ode au voyage, et explorait des espaces intimes avec "The Gift" (2013), une célébration des poétesses solitaires, Emily Dickinson, Emily Brontë et Sara Teasdale.
En 2017, les acolytes se sont associés pour un opus nimbé d’onirisme intitulé "Princess". Ils y parcourent des paysages chimériques, où la mélodie ténébreuse du piano contraste avec le timbre moelleux de la vocaliste, tout en subtilité. Leur troisième camarade pour cet album, le percussionniste norvégien Øyvind Hegg-Lunde, est remplacé pour ce set par le nantais Edward Perraud.
Ce concert a été capté le 07 juillet 2017 au festival Jazz à Porquerolles.

Générique

Producteur/-trice :

Oléo Films

Pays :

France

Année :

2017

En direct sur ARTE Concert