Comment (re)voir ce programme

Disponible en direct : oui

En ligne du 31 juillet 2017 au 23 juillet 2020

VOD-DVD

Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

A grands coups de réverbérations et de distorsions, le duo Yeti Lane navigue entre musique psychédélique, pop et noise. Un mélange intense, touffu, qui rappelle autant Primal Scream que New Order ou le Velvet Underground. L’invocation de toutes ces illustres références donne naissance à des compositions étranges où il fait bon se perdre. Démonstration.

Des nappes électroniques bleutées plongent Saint Eustache dans un tourbillon sonore. Calme et régulier il effleure les visages. Les cordes gémissent, l’église frémit. La voix de Yeti Lane surplombe la scène avec une passion délicate. Les percus se dressent alors; de leur aplomb élargissent le son. Les sons psychés de Yeti Lane, épiques et méditatifs nous emportent, sur une scène aux allures de coucher de soleil.

Ce soir Jason Pierce (Spacemen 3, Spiritualized) est avec nous. Sa prière sauvage, “Lord can you Hear me“ se fait entendre. Sur le mysticisme des beats une plainte sensible vient se poser, une sorte d’appel à l’abandon. La nef vibre avec ferveur. 

Musique sacrée : “Oh Lord, can you hear me?“ (Spacemen)

Concert capté le 21 juin 2017 au festival 36h Saint Eustache, Paris.

Générique
  • Producteur/-trice : Rhythm & Town
  • Pays :France
  • Année :2017
Commentaires (0)