Comment (re)voir ce programme

Disponible en direct : oui

En ligne du 21 août 2017 au 19 février 2018

VOD-DVD

Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

À la fois musicien multi-instrumentiste, auteur-compositeur et producteur, Ty Segall est un artiste à la carrière solo indéniablement prolifique. L’Américain enchaîne les sorties d’albums, de collaborations et d’EPs à une cadence infernale, le tout avec une efficacité toujours redoutable.

Ty Garrett Segall de son nom naît le 8 juin 1987 à Laguna Beach en Californie et grandit sous le soleil de l’extrême Sud de l’état Américain, dans le comté d’Orange - connu pour abriter les péripéties de la série “Newport Beach”. Un environnement géographique, sociale et économique qui dirige rapidement le jeune Segall vers ses premières heures de rébellion...

Alors qu’il est encore adolescent, Ty Segall entame sa carrière musicale. Il intègre plusieurs groupes de la scène underground, parmi lesquels Traditional Fools, The Superstitions et surtout Epsilons qui permettra à l’artiste de gagner en notoriété. Puis - à 17 ans seulement - l’adolescent quitte son comté natal et prend la direction de Los Angeles où il entame ses études dans le supérieur. Entre 2007 et 2008, le jeune Ty Segall décide de se consacrer exclusivement à la musique. Il fait un jour la rencontre du leader de Thee Oh See, John Dwyer, qui impressionné par les performances scéniques du musicien, lui propose de l’épauler pour l’enregistrement de son premier album. C’est ainsi que naît la carrière solo de Ty Segall.

Sa réputation, Ty Segall ne l’a pas volée et pour cause : on compte plus d’une dizaine d’albums, une vingtaine d’EP et de singles et de multiples collaborations à sa discographie. Il semblerait que cette année, l’Américain soit bien décidé à battre tous les records. C’est qu’en l’espace des huit premiers mois de cette année 2017, le musicien a sorti un album éponyme en janvier, un EP au doux nom de “Sentimental Goblin” en mars et un nouveau long-format de six titres cet été : “Fried Shallots”, rien que cela.

Concert capté le 20 août 2017 au festival la Route du Rock, Saint-Malo.

Photo © Rod Maurice

Générique
  • Production : Sombrero & Co
  • Pays :France
  • Année :2017
Commentaires (0)