Pour la démocratie et la liberté - Les artistes chinois des années 1980

58 min
Version française
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Coup de projecteur sur la première génération d’artistes contemporains chinois, qui revendiquait plus de liberté créative et de démocratie. Un élan progressivement brisé au cours des années 1980.

Trente ans après la répression du mouvement démocratique chinois du 4 juin 1989, retour sur une période trouble de l’empire du Milieu, ponctuée de bouleversements sociaux et artistiques. Au cours des années 1980, certains artistes indépendants ont exposé leurs œuvres en plein air sur le "mur de la démocratie", un espace de débat et de revendication sur lequel les Chinois collaient leurs dazibaos (journaux). Le cinéaste Yang Yang part, notamment, à la rencontre du sculpteur Wang Keping, cofondateur du collectif artistique d’avant-garde Xing Xing, qui vit en exil à Paris depuis les années 1980, de la peintre Li Shuang – seule femme du groupe – et du musicien de rock Cui Jian, à qui l’on doit l'hymne des manifestations étudiantes de 1989. Mû par la revendication d’une liberté créative mais aussi par la volonté d'instaurer davantage de démocratie, le collectif s’est dissout en 1983 sous la pression politique. Pour Yang Yang, la Chine n’a pas seulement perdu son désir de démocratie et de liberté sous les chaînes des tanks lors du massacre de Tian'anmen, mais aussi une part d’idéalisme et de créativité.


  • Réalisation :
    • Yang Yang
  • Pays :
    • Suède
  • Année :
    • 2018