Les 7 vérités (4/6)

Extrait (2 min)
Sous-titresSous-titrage malentendantVersion françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Pourquoi Simon Heywood a-t-il "enlevé" le fils de son amour de jeunesse à la sortie de l’école ? En six épisodes et autant de perspectives sur l’incident, une série à suspense qui explore avec finesse la complexité des relations humaines. Quatrième épisode : Joe et son collègue Mitch sont sur le point de conclure un juteux contrat...

Alors qu’ils sont sur le point de conclure un juteux contrat, Joe et son collègue Mitch se rendent compte, en plein séminaire de déconnexion, que leur investisseur tergiverse. Prêt à tout pour récupérer son téléphone et rassurer ce dernier, Joe invoque le kidnapping de son fils pour corrompre une organisatrice. Le lendemain, par la faute de son acolyte, Mitch se blesse gravement lors d’un exercice de team building. Assailli de doutes sur l’honnêteté de Joe et confronté au départ de sa femme, Greta, Mitch entre en contact avec Angela afin de mener sa propre enquête…

Étude psychologique
Dans la lignée d'une précédente série australienne, La gifle, déjà diffusée par ARTE et produite par la même équipe, Les 7 vérités embrasse dans chaque épisode le point de vue d’un personnage. Mais alors qu’Elliot Perlman, l’auteur du roman à succès dont elle est adaptée, consacrait un chapitre à Simon, cette version télévisée lève peu à peu le voile sur ses motivations en captant les retombées de son geste sur le sextuor d’hommes et de femmes happés par cette affaire. Ce suspense savamment entretenu sert ainsi de terreau à une galerie de portraits subtilement dessinés, qui laissent affleurer les ambiguïtés, les blessures, les frustrations de personnages déboussolés et désespérément sevrés d’amour – du psy ébranlé par son divorce (Hugo Weaving, célèbre pour ses rôles dans les sagas Matrix et Le seigneur des anneaux, époustouflant ici de vulnérabilité) au couple de façade formé par Anna et Joe (formidables Leeanna Walsman et Alex Dimitriades) en passant par les sentiments non réciproques de la touchante Angela pour son voisin. Un récit choral impeccablement interprété et mis en scène.


  • Réalisation :
    • Matthew Saville
  • Scénario :
    • Jonathan Gavin
  • Production :
    • Matchbox Pictures
  • Image :
    • Bonnie Elliott
  • Montage :
    • Ken Sallows
  • Musique :
    • Stephen Rae
    • Jonathan Wilson
  • Avec :
    • Hugo Weaving (Alex Klima)
    • Xavier Samuel (Simon Heywood)
    • Alex Dimitriades (Joe Marin)
    • Leeanna Walsman (Anna Marin)
    • Susie Porter (Gina Serkin)
    • Anthony Hayes (Mitch)
    • Andrea Demetriades (Angela)
    • Harrison Molloy (Sam Marin)
    • Sarah Peirse (Staszic)
    • Andrew McFarlane (Donald Sheere)
  • Auteur :
    • Elliot Perlman
  • Costumes :
    • Cappi Ireland
  • Décors de film :
    • Jo Ford
  • Chargé(e) de programme :
    • Virginie Padilla
  • Son :
    • Colin Jones
  • Pays :
    • Australie
  • Année :
    • 2016