BCUC en session aux Suds à Arles

7 min.
Disponible : 17/07/2017 au 16/07/2018
BCUC s’est formé dans le township de Soweto, en Afrique du Sud. Lassés de subir les inégalités qui hantent encore leur pays, les sept membres du groupe ont décidé de riposter… par la musique. Leur moyen de se faire entendre ? Un mélange de rock, de soul et de musique zouloue !
BCUC – pour Banku Continua Uhune Consciousness – mélange tradition et modernité dans la droite lignée de Batsumi, Philip Tabane et Malombo. Leur musique associe en effet des chœurs traditionnels d’hommse et de femmes à des percussions, des guitares, des vuvuzelas… Le tout se côtoie au sein de compositions empruntant autant au hip-hop qu’à la musique ancestrale zouloue. Un cocktail détonnant, sans frontières. Chez BCUC, la volonté de faire sauter les barrières n’est pas que musicale. La formation se sert en effet du tremplin offert par la scène pour porter un puissant message revendicatif. Plus d’égalité, moins de corruption, de meilleures conditions de travail… Les doléances de BCUC sont nombreuses et font écho à celles de tout un peuple.
Nous avons profité du passage de BCUC aux Suds à Arles pour tourner avec eux une session privée. Une occasion unique de découvrir ce groupe rebelle et plein d'énergie.
Session captée en juillet 2017 aux Suds à Arles.
Photo © Stéphane Barbier

Générique

Producteur/-trice :

Ozango

Pays :

France

Année :

2017

En direct sur ARTE Concert