Heinrich Himmler
The Decent One

93 min.
Disponible : 14/11/2017 au 13/01/2018
Prochaine diffusion : vendredi 1 décembre à 09h20
Tissant un dialogue saisissant entre des images d’archives en partie inédites et la correspondance privée de Himmler, Vanessa Lapa sonde la trajectoire et les croyances de l’architecte de la "solution finale".
Le 6 mai 1945, des soldats de la 88e division de l’armée américaine pénètrent dans la vaste demeure de Heinrich Himmler et sa famille à Gmund, en Bavière. Bravant l'obligation de remettre les documents saisis aux autorités militaires, ils conservent les centaines de lettres, journaux intimes et photographies collectés sur place. Ces fragments de mémoire, retrouvés à Tel-Aviv il y a une dizaine d’années seulement, constituent la base de ce portrait intime du chef de la SS et de la police, ministre de l'Intérieur du Reich, en charge de la mise en œuvre de la "solution finale", le programme d’extermination nazi. Lues en voix off par des comédiens, les lettres échangées par Himmler avec ses parents, son épouse Margarete, sa fille Gudrun ou sa secrétaire et maîtresse Hedwig Potthast sont illustrées par des images d'archives rares couvrant un demi-siècle d’histoire allemande.
Le mal de l’intérieur
L’entrechoquement entre les images des horreurs commises et la banalité des tracas quotidiens de Himmler, de ses dérangements gastriques à ses tourments conjugaux, n’en apparaît que plus effroyable. Derrière le prosaïsme de certaines missives perce pourtant, par endroits, la conviction messianique inébranlable de ce fidèle de la première heure du Führer, petit bourgeois catholique à la trajectoire ascensionnelle, guidé par un patriotisme fanatique, une obsession de l'ordre – il numérote les courriers envoyés à sa femme – et de la "pureté raciale". Une immersion glaçante dans la vie privée et la pensée d’un des plus grands criminels du XXe siècle.

Générique

Réalisation :

Vanessa Lapa

Pays :

Allemagne
Israël

Année :

2014