Loading

Démolitions et colonies

La ligne verte (1/7)

L’Afghanistan dans l’oeil d’Éric Bouvet

Nicole Tung : saisir la fragilité de la paix

Alfred Yaghobzadeh : miroir sur le monde

Une guerre de tranchées

Iran : Manoocher et la Révolution (1/20)

« Notre âme pour Assad  ! »

Syrie, Damas, août 2011.

2 min

Démolitions et coloniesLa ligne verte (1/7)

Le 5 juin 1967  l’armée israélienne franchissait la ligne qui délimitait jusqu’alors son territoire. Dans une offensive éclair, l’Etat hébreu a vaincu les forces égyptiennes, jordaniennes, syriennes et libanaises. 50 ans plus tard, ARTE Reportage a donné carte blanche au photographe Gaël Turine pour longer cette fameuse « ligne verte ».

Le mur

La ligne verte (5/7)

Démolitions et colonies

La ligne verte (1/7)

Les checkpoints

La ligne verte (7/7)

Les camps de réfugiés

La ligne verte (2/7)

Les villes palestiniennes

La ligne verte (3/7)

Protestations

La ligne verte (4/7)

Jérusalem, ville disputée

La ligne verte (6/7)

Démolitions et colonies

La ligne verte (1/7)

Les camps de réfugiés

La ligne verte (2/7)

Les villes palestiniennes

La ligne verte (3/7)

Protestations

La ligne verte (4/7)

Le mur

La ligne verte (5/7)

Jérusalem, ville disputée

La ligne verte (6/7)

Les checkpoints

La ligne verte (7/7)

Vous pourriez aimer aussi

ARTE Regards - Les Siciliennes se battent pour leur indépendance

ARTE Regards - Aider les femmes victimes d’excision

ARTE Reportage

Palestine : l’Autorité en question / Mongolie : le mirage du charbon

ARTE Regards - Les Robinson Crusoé des Carpates

Les nouveaux pauvres - Quand travailler ne suffit plus

ARTE Regards - Les malades du cancer à l’ombre de la pandémie

Serbie : une poubelle en Europe ?

ARTE Reportage

ARTE Regards - Après le virus, la crainte du tourisme de masse à Venise

Les vidéos les plus vues sur ARTE

ARTE Journal

Édition du soir (21/01/2022)

Les sombres eaux du Wannsee

Nés sous l’occupation : des bébés pour la France

ARTE Regards - Les Siciliennes se battent pour leur indépendance

Tout est vrai (ou presque)

Jeanne Moreau