Le Requiem de Verdi sous la direction d'Andrés Orozco-Estrada

96 min.
Disponible : 27/10/2017 au 19/10/2018
Le Frankfurt Radio Symphony, le chœur du MDR, les solistes Erika Grimaldi (Soprano), Violeta Urmana (Mezzo-soprano), Saimir Pirgu (Ténor) et Carlo Colombara (Basse) interprètent Le Requiem de Verdi sous la direction d'Andrés Orozco-Estrada.
Une messe des morts aussi passionnée qu’un opéra avec un Jugement dernier s’apparentant à une descente aux enfers. Créé en 1874, le Requiem de Verdi a pu déconcerter certains contemporains, d’aucun y voyant un « opéra en habit ecclésiastique », reprochant à cette œuvre son excès de fougue et de sensualité.
Verdi était l’homme des grandes scènes lyriques. Pour autant, il n’a pas désacralisé la veille tradition du requiem. Au contraire, avec le maître de Busseto, la plus grande ferveur implore le salut tandis que la crainte du jugement dernier s’exprime dans un déferlement sonore et que la grosse caisse introduit le « Dies irae ». Les trompettes sont les annonciatrices de la fin des temps : l’homme s’apprête à vivre l’Apocalypse et nul ne l’accompagne vers l’inconnu avec une imagination aussi débridée que Verdi.

Générique

Acteur :

Erika Grimaldi
Violeta Urmana
Saimir Pirgu
Carlo Colombara

Direction musicale :

Andrés Orozco-Estrada

Choeur :

MDR Rundfunkchor

Orchestre :

hr-Sinfonieorchester

Pays :

Allemagne

Année :

2017

En direct sur ARTE Concert