Markus Hinterhäuser
Un pianiste met sa touche au Festival de Salzbourg

26 min.
Disponible : 12/08/2017 au 10/11/2017
Pour sa première saison à la tête du Festival de Salzbourg, le pianiste autrichien Markus Hinterhäuser n'a pas fait dans la demi-mesure : dix opéras, soixante-dix-neuf concerts et quatre pièces de théâtre gravitant autour de la thématique du pouvoir. Portrait d'un homme érudit.
Cette année, le pianiste autrichien Markus Hinterhäuser succède à son compatriote Alexander Pereira à la tête du Festival de Salzbourg. Aussi poétique que politique – et éminemment personnel – le programme de la première édition qu’il dirige promet de faire des étincelles : dix opéras, soixante-dix-neuf concerts et quatre pièces de théâtre gravitant autour de la thématique du pouvoir, autant d’œuvres mythiques revisitées par une lecture contemporaine. Cet homme érudit souhaite avant tout instaurer un dialogue, avec le public, les artistes et les journalistes, comme en témoigne ce portrait qui lui est consacré.

Générique

Réalisation :

Bettina Ehrhardt

Pays :

Allemagne

Année :

2017