28 Minutes
Hélène Cixous / 50 ans après 68 : la libération des femmes (10/05/2018)

47 min
Disponible du 10/05/2018 au 10/05/2019
Disponible en direct : oui

HÉLÈNE CIXOUS : ÉCRIVAINE DE COMBATS Entretien avec la philosophe et écrivaine Hélène Cixous, grande figure du féminisme. 50 ANS APRÈS MAI 68 : LA LIBÉRATION DES FEMMES EST-ELLE ACHEVÉE ? Débat avec l’historienne Ludivine Bantigny, le sociologue et philosophe Raphaël Liogier, et la philosophe Bérénice Levet.

HÉLÈNE CIXOUS : ÉCRIVAINE DE COMBATS 
Grande figure du féminisme, Hélène Cixous n’a jamais cessé de prendre position et de "crier par écrit" le fond de sa pensée. Née en Algérie de parents juifs, elle étudie la littérature anglaise à Paris, y rencontre son double intellectuel, Jacques Derrida, co-fonde le Centre universitaire expérimental de Vincennes, et participe activement aux mouvements de Mai 68. Par la suite, elle créera le premier centre d’études féminines français. Engagée aussi auprès des artistes, elle devient au début des années 1970 une des auteures attitrées d’Ariane Mnouchkine, et est depuis plusieurs années une farouche défenseuse de l’artiste algérien Adel Abdessemed, sujet de son essai "Les Sans Arche d’Adel Abdessemed", paru en mars dernier chez Gallimard. La philosophe et écrivaine Hélène Cixous est notre invitée.

50 ANS APRÈS MAI 68 : LA LIBÉRATION DES FEMMES EST-ELLE ACHEVÉE ?
En Mai 68, les femmes sont bien là, dans les rues, dans les amphis des universités. Pourtant, alors que le temps est à la prise de parole et à la prise de conscience, la question du féminisme est marginalisée, laissée de côté par une majorité masculine qui lui préfère les luttes économiques et sociales. À un moment-clé du 20e siècle, où sont remis en question les rapports professeur-élève, patron-ouvrier, riche-pauvre, le déséquilibre du rapport homme-femme semble loin d’être la priorité. Les années qui suivent montrent cependant que les idées refoulées ont fini par germer, comme en témoigne la naissance du Mouvement de libération des femmes (MLF), qui émerge publiquement et médiatiquement en 1970. L’historienne Ludivine Bantigny, le sociologue et philosophe Raphaël Liogier, et la philosophe Bérénice Levet débattent de l’impact de Mai 68 sur la libération des femmes.


Présentation :

Elisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2018