28 Minutes
Brigades rouges / Les fonctionnaires ont-ils raison de se plaindre ? (22/03/2018)

(47 min.)
Disponible du 22/03/2018 au 21/03/2019
Disponible en direct : oui

BRIGADES ROUGES : L’ITALIE COULEUR SANG Dans son premier film, "D’après la guerre", Annarita Zambrano revient sur ces anciens terroristes qui ont trouvé refuge en France. LES FONCTIONNAIRES ONT-ILS RAISON DE SE PLAINDRE ? Avec le secrétaire général de la fédération CGT des Services publics, Baptiste Talbot, la députée LREM Aurore Bergé et l’économiste Denis Ferrand.

BRIGADES ROUGES : L’ITALIE COULEUR SANG
Marco, ex-militant d’extrême gauche condamné pour un meurtre en Italie, s’est réfugié en France depuis vingt ans où il est protégé par la doctrine Mitterrand. Alors que l’Italie considère ces terroristes agissant sous le nom des "Brigades rouges" pendant les années de plomb comme des criminels en fuite, le pouvoir politique français leur promet une réinsertion en échange d’un renoncement à la violence. La réalisatrice italienne, Annarita Zambrano, utilise l’histoire complexe des relations politiques entre ces deux pays qui a suivi ces événements, comme point de départ de son premier long métrage "D’après la guerre". Elle est l’invitée de "28 Minutes".

LES FONCTIONNAIRES ONT-ILS RAISON DE SE PLAINDRE ?
Ce jeudi 22 mars, des manifestants s’opposent à la remise en cause des droits concernant le travail, la santé et les retraites. Ainsi, les cortèges se composent des salariés du privé, des stables ou des précarisés, des chômeurs, des seniors mais aussi des étudiants. À leurs côtés, les fonctionnaires protestent contre le retard des mesures visant à améliorer leur rémunération, contre la compensation inexistante de la hausse de la CSG (qui fut promise par le gouvernement bien qu’ils ne cotisent pas à l’assurance-chômage), contre le retour du jour de carence et enfin, en réaction à l’annonce d’Édouard Philippe d’une volonté "d’assouplissement" de leur statut. Destruction de "l’État social" pour certains, suppression justifiée de "privilèges" pour d’autres, les protestations des fonctionnaires sont-elles légitimes ? Nous recevons le secrétaire général de la fédération CGT des Services publics, Baptiste Talbot, la porte-parole du groupe LREM à l’Assemblée Nationale, Aurore Bergé, ainsi que l’économiste et directeur général de Coe-Rexecode, Denis Ferrand.

 


Présentation :

Elisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2018
  • Bonus et extrait
Annarita Zambrano - 28 Minutes

4 min

Les fonctionnaires ont-ils raison de se plaindre ? - 28 Minutes

2 min

Erik Meyer - 28 Minutes

2 min

Quand la Révolution déterrait les rois - 28 Minutes

3 min

Japon : les seniors choisissent la case prison - 28 Minutes

2 min

« Épouse-moi Brigitte ! » - 28 Minutes

2 min