28 Minutes
Véronique Tadjo / Peut-on dissuader les outrages sexistes ? (20/03/2018)

(43 min.)
Disponible du 20/02/2018 au 19/03/2019
Disponible en direct : oui

LE FRANÇAIS, LANGUE PLANÉTAIRE MENACÉE À l'occasion de la Journée internationale de la francophonie, entretien avec l'écrivaine ivoirienne Véronique Tadjo. OUTRAGES SEXISTES : PEUT-ON CHANGER LES MENTALITÉS PAR LA LOI ? Débat avec Anne-Marie Le Pourhiet, professeure de droit constitutionnel, Muriel Salmona, psychiatre, et Xavier Alberti, entrepreneur et cofondateur de l'association Jamais sans elles.

LE FRANÇAIS, LANGUE PLANÉTAIRE MENACÉE

À l'occasion de la Journée internationale de la francophonie ce mardi 20 mars, Emmanuel Macron présente son « grand plan » pour la promotion du français dans le monde. À cette occasion, plusieurs personnalités francophones ont pris position sur le sujet, parmi lesquels les écrivains Alain Mabanckou et Véronique Tadjo. Cette dernière prône une francophonie « agissante » pour "se concentrer sur l’éducation, la formation et la cohabitation du français avec les autres langues nationales." Née d’un père ivoirien et d’une mère française, elle grandit en Côte d’Ivoire, et se dirige vers des études en civilisation africaine-américaine. Selon elle, il est grand temps d’inscrire la littérature du Sud dans l’imaginaire du monde francophone occidental aux côtés, entre autres, du Canada, de la Belgique, de la Suisse et du Luxembourg. Véronique Tadjo est notre invitée. 

OUTRAGES SEXISTES : PEUT-ON CHANGER LES MENTALITÉS PAR LA LOI ?
Ce mercredi 21 mars, le gouvernement présente son projet de loi, "contre les violences sexuelles et sexistes". Amorcé avant l'affaire Weinstein, ce projet de loi a pris une importance toute particulière lorsque des témoignages de femmes victimes de violences sexuelles ont envahi les réseaux sociaux l'automne dernier avec les hashtags #BalanceTonPorc et #MeToo. La France a en effet enregistré au quatrième trimestre 2017 une hausse de 31,5% des plaintes pour agressions sexuelles, tandis qu’une étude de la Fédération nationale des usagers des transports collectifs menée en 2016 affirmait déjà que 87% des utilisatrices de transports en commun y ont déjà été harcelées au moins une fois. Le gouvernement a par ailleurs annoncé la création d’une infraction d'"outrage sexiste" avec une amende "dissuasive" pour sanctionner le harcèlement. Mais ces décisions parviendront-elles à faire évoluer les mentalités ? Pour en débattre, nous recevons Anne-Marie Le Pourhiet, professeure de droit constitutionnel à l'Université Rennes I, Dr Muriel Salmona, psychiatre spécialisée en psychotraumatologie et victimologie, et Xavier Alberti, entrepreneur et cofondateur de l'association Jamais sans elles. 


Présentation :

Elisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2018
  • Bonus et extrait
Véronique Tadjo - 28 Minutes

4 min

Outrages sexistes : peut-on changer les mentalités par la loi ? - 28 Minutes

2 min

Valérie Pécresse - 28 Minutes

2 min

Rome : du pain, des jeux… et de la corruption - 28 Minutes

3 min

Passe ton rap d’abord ! - 28 Minutes

3 min

Législative en Guyane : un score "totalitaire" - 28 Minutes

2 min