28 Minutes
Asli Erdogan / La France prisonnière du nucléaire ? (14/03/2018)

44 min
Disponible du 14/03/2018 au 13/03/2019
Disponible en direct : oui

ASLI ERDOGAN Romancière et opposante turque, Asli Erdogan a été arrêtée et enfermée 136 jours dans les geôles turques en 2016. SEPT ANS APRÈS FUKUSHIMA, LA FRANCE PRISONNIÈRE DU NUCLÉAIRE ? Débat avec Ludovic Dupin, journaliste, Valérie Faudon, déléguée générale de la Société Française d'Energie Nucléaire, et Cyrille Cormier, chargé de campagne énergie à Greenpeace.

ASLI ERDOGAN
"La liberté est un mot qui refuse de se taire". Arrêtée et enfermée 136 jours dans les geôles turques en 2016, Asli Erdogan ne se taira pas. Elle est un symbole militant, une femme libre dans un pays appliquant la charia, un grain de sable dans les rouages d’un régime turc aux dérives dictatoriales. Apatride politique, résistante nomade, ses déplacements "l’aident à oublier sa propre réalité", un retour dans son pays natal lui est proscrit et reviendrait "à un suicide". Son homonyme, le président turc ne lui pardonnera pas ses positions pro-kurdes, féministes et en faveur des droits de l’homme, Recep Tayyip Erdogan veut la faire taire. La violence de la société turque, elle la vit depuis sa tendre enfance : dans sa famille d’abord dont le père est violent, tentant même de tuer sa femme ; avec un homme ensuite, qui la viole alors qu’elle a commencé à écrire le livre "L’homme coquillage", qu’elle présentera sur le plateau de "28 minutes".

SEPT ANS APRÈS FUKUSHIMA, LA FRANCE PRISONNIÈRE DU NUCLÉAIRE ?
Sept ans après la catastrophe nucléaire de Fukushima, le Premier ministre japonais Naoto Kan, qui était alors au pouvoir en 2011, se rend en France. Sollicité par la France Insoumise, il vient plaider pour un monde sans nucléaire dans un pays producteur. La France est le pays le plus nucléarisé au monde avec 58 réacteurs, faisant du nucléaire la troisième filière industrielle du pays. La France peut-elle se passer d’énergie nucléaire qui lui permet de bénéficier d’une électricité à très faible coût ? La transition vers les énergies renouvelables est-elle possible ? Pour en débattre, nous recevons Ludovic Dupin, journaliste et spécialiste des questions énergétiques, Valérie Faudon, déléguée générale de la Société Française d'Energie Nucléaire et Cyrille Cormier, chargé de campagne énergie à Greenpeace.


Présentation :

Elisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2018
Bonus et extrait

Asli Erdogan - 28 Minutes

3 min

Sept ans après Fukushima, la France prisonnière du nucléaire ? - 28 Minutes

2 min

Isabelle Kocher - 28 Minutes

2 min

Thomas Jefferson : un secrétaire d’État francophile - 28 Minutes

3 min

Université d’Arizona : souriez, vous êtes surveillés - 28 Minutes

2 min

Racisme en Afrique du Sud : une photo détournée - 28 Minutes

2 min