28 Minutes
Émission spéciale avec Philippe Sands (24/01/2018)

44 min
Disponible du 24/01/2018 au 24/01/2019
Disponible en direct : oui

L'invité principal de cette émission spéciale internationale est l'avocat Philippe Sands qui a notamment participé à la fondation de la Cour pénale internationale. Il s'exprime sur deux sujets d'actualité : la question des inégalités, qui semblent s’aggraver avec la mondialisation, et la tribune de Yann Moix qui dénonce le "protocole de la bavure" en oeuvre à Calais à l'encontre des réfugiés.

L’avocat Philippe Sands signe avec "Retour à Lemberg", une enquête sur la naissance de la justice internationale. Il a participé à la fondation de la Cour pénale internationale et a notamment travaillé sur l’ex-Yougoslavie, le Rwanda, Congo, Libye. L’avocat vient de prendre la tête de l'English PEN, la branche anglaise de l'association internationale d'écrivains pour la défense de la liberté d'expression.

Il sera rejoint par la journaliste indépendante vénézuélienne Saraï Suarez et le journaliste et président du Club de l'Information Africaine Louis Magloire Keumayou.

Dans son "Drone", Marc-Antoine de Poret nous fait visiter Londres depuis les airs. La capitale anglaise est le lieu où se gère le Brexit et celui du futur mariage princier.

Retour sur deux actualités du moment :

Comment lutter contre les inégalités qui semblent aller de pair voire s’aggraver avec la mondialisation ? Le sujet est sur la table du sommet de Davos qui s’est ouvert mardi. Un rapport de l’ONG Oxfam met en lumière le fait que la mondialisation a produit des inégalités. En 2017, 82% de la richesse créée l'an dernier dans le monde a terminé entre les mains du 1% le plus riche de la population de la planète. La mondialisation n’est-elle qu’une machine à produire des inégalités ?

"Monsieur le Président, vous avez instauré à Calais un protocole de la bavure", écrit Yann Moix dans une tribune à Libération. L’écrivain et journaliste a dénoncé la déshumanisation dont l’État fait preuve face aux jeunes migrants. Violences policières répétées, atteinte aux droits fondamentaux des réfugiés : plus qu’une "bavure", Yann Moix dénonce les dérapages de "brigades entières". Au micro de France Inter, il a notamment dénoncé les termes "point de fixation" et "enkystage" utilisés pour qualifier les camps de migrants.

Dans sa rubrique "La télé des autres", Nadia Daam nous parle de la première interview filmée de Barack Obama, depuis son départ de la Maison Blanche. Diffusé sur la plateforme de streaming Netflix, le talk-show d’une heure est présenté par l’humoriste David Letterman, une légende de la télévision américaine. Un format d’interview qui en dit long sur les changements en cours dans les médias et dans la politique.

La Une internationale de la semaine est celle du quotidien allemand Die Tageszeitung qui titre sur l’immobilisme de l’Allemagne. Le parti social-démocrate (SPD) a finalement voté pour l'ouverture de négociations dans le but de former un gouvernement avec Angela Merkel.

Retrouvez enfin nos deux chroniqueurs quotidiens : Xavier Mauduit avec sa chronique historique et François Saltiel avec "La boucle est bouclée".


Présentation :

Elisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2018