28 Minutes
Hanif Kureishi / Fake news : Facebook, Google et Twitter sont-ils coupables ? (02/11/2017)

43 min.
Disponible : 02/11/2017 au 02/11/2018
LE DÉSIR, CET ANARCHISTE ORIGINEL L’écrivain, scénariste et dramaturge britannique, Hanif Kureishi, présente son nouveau roman "L’Air de rien". FAKE NEWS : FACEBOOK, GOOGLE ET TWITTER SONT-ILS COUPABLES ? Débat avec Amaelle Guiton, journaliste à Libération spécialiste du numérique, Dan Shefet, avocat spécialiste des droits liés à Internet et Nicolas Arpagian, expert en cybersécurité.
LE DÉSIR, CET ANARCHISTE ORIGINEL Hanif Kureishi est un écrivain, scénariste et dramaturge britannique, dont les thèmes de prédilection sont l’immigration, le racisme, le désir et la sexualité. Il a longtemps écrit de la littérature pornographique sous le pseudonyme d’Antonia French et s’est fait connaitre du grand public grâce au scénario de "My Beautiful Laundrette", qui met en scène un anglo-pakistanais homosexuel dans le Londres des années 1980. Dans son nouveau roman "L’Air de rien", Hanif Kureishi dépeint la vie de Waldo, un ancien cinéaste réputé, affaibli et immobilisé depuis trois ans dans un fauteuil. Installé à Londres, il vit avec sa femme Zee, plus jeune que lui et désirée par Eddie, un ami du couple. Poussé par la vengeance et la jalousie, Waldo décide de tourner son dernier film avec les deux amants comme personnages principaux.28’ reçoit Hanif Kureishi sur son plateau ! 
FAKE NEWS : FACEBOOK, GOOGLE ET TWITTER SONT-ILS COUPABLES ? Cette semaine a été marquée par les auditions tendues de Facebook, Google et Twitter devant le Sénat et la Chambre des Représentants aux États-Unis. En cause : leur rôle face aux interférences russes dans l’élection présidentielle américaine. Les sénateurs ont reproché à ces trois entreprises leur manque d’implication pour faire barrage aux "fake news". Entre 2015 et 2017, 126 millions d’utilisateurs de Facebook ont en effet pu voir ces contenus biaisés par des intérêts russes. Le fonctionnement des algorithmes sur Internet et le choix des publicités politiques sont notamment remis en cause dans la propagation grandissante de ces fausses informations.Face à l’ingérence russe, Facebook, Google et Twitter sont-ils coupables ?Pour en débattre, nous recevons ce soir Amaelle Guiton, journaliste à Libération spécialiste du numérique, Dan Shefet, avocat spécialiste des droits liés à Internet et Nicolas Arpagian, expert en cybersécurité.

Générique

Présentation :

Elisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2017

Bonus et extrait

Mark Warner - 28 Minutes

2 min

Hanif Kureishi - 28 Minutes

3 min

En Inde, des agriculteurs s’enterrent pour sauver leur terre - 28 Minutes

2 min

Fake news : Facebook, Google et Twitter sont-ils coupables ? - 28 Minutes

2 min

La Belgique, terre d’asile… mais pas trop ! - 28 Minutes

3 min