28 Minutes
Aurélie Dupont / Diplomatie : la France a-t-elle abandonné les droits de l’homme ? (31/10/2017)

44 min
Disponible en direct : oui
AURÉLIE DUPONT : UNE VIE À L’OPÉRA DE PARIS Étoile, maître de ballet : elle a fait ses adieux à la scène et gère aujourd’hui 154 danseurs. DIPLOMATIE : LA FRANCE A-T-ELLE ABANDONNÉ LES DROITS DE L’HOMME ? Débat avec Bertrand Badie, professeur de relations internationales à Sciences Po, Cécile Coudriou, vice-présidente d'Amnesty International France et Marc Semo, journaliste au Monde.
AURÉLIE DUPONT : UNE VIE À L’OPÉRA DE PARIS Destinée à être pianiste, Aurélie Dupont finit par intégrer des cours de danse où elle est repérée par Liane Daydé. Sa vie bascule. À 10 ans, elle intègre l’École de danse de l’Opéra où elle gravit tous les échelons. 34 ans plus tard, elle est nommée directrice du ballet de l’Opéra de Paris, succédant ainsi à Benjamin Millepied. Étoile, maître de ballet : Aurélie Dupont a fait ses adieux à la scène en mai 2015 et gère aujourd’hui 154 danseurs à Garnier. L’ex danseuse étoile et directrice de la danse à l’Opéra de Paris Aurélie Dupont est notre invitée.  LA FRANCE A-T-ELLE ABANDONNÉ LES DROITS DE L’HOMME ? Ce mardi 31 octobre, Emmanuel Macron sera à Strasbourg pour s’exprimer devant la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH). Il s’agit du premier président français à s’exprimer devant cette juridiction. Cette dernière peut être saisie par un État, une organisation non gouvernementale, toute personne physique ou tout groupe de particuliers qui s'estime victime d'une violation de ses droits ou de ses libertés, garantis par la Convention européenne.Cette intervention d’Emmanuel Macron intervient quelques jours après l’accueil chaleureux qu’il a réservé au président égyptien Abdel Fattah al-Sissi. Cette visite a suscité des polémiques de la part de nombreuses ONG qui ont pointé du doigt le non-respect des droits de l'Homme en Égypte.La France a-t-elle abandonné les droits de l’Homme ? Pour en discuter, nous recevons Bertrand Badie, professeur de relations internationales à Sciences Po Paris, Cécile Coudriou, vice-présidente et porte-parole d'Amnesty International France et Marc Semo, journaliste au Monde en charge des questions diplomatiques.

Présentation :

Elisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2017