Comment (re)voir ce programme

Diffusion : mardi 29 août à 20h05

Disponible en direct : oui

En ligne du 29 août au 28 octobre 2017

VOD-DVD

Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

"120 BATTEMENTS PAR MINUTE" Entretien avec Didier Lestrade, cofondateur d’Act Up-Paris, un des personnages du film de Robin Campillo, et Philippe Mangeot, ancien membre d’Act Up et coauteur du film. L'ALLEMAGNE DICTE-T-ELLE SES RÉFORMES À LA FRANCE ? Débat avec David Cayla, économiste, Yves Bertoncini, directeur de l'Institut Jacques Delors, et Marion Van Renterghem, journaliste.

"120 BATTEMENTS PAR MINUTE" Au début des années 1990, Act Up, une association de lutte contre le VIH fait scandale à Paris. Manifestations à l’intérieur de lieux de cultes, jets de faux sang dans les locaux d’entreprises, mises en scène choquantes, sont autant de méthodes de sensibilisation à l’épidémie mises en place par le collectif. De cet engagement, Robin Campillo a fait un long métrage sorti fin août, "120 battements par minute". Grand Prix du Festival de Cannes en mai dernier, il retrace le parcours d’activistes et de malades au cœur des "années sida", avec une vision proche du documentaire. Dédié aux morts de cette époque, le film n’en oublie pour autant pas ceux qui ont survécu, et qu'on retrouve chez les protagonistes du film. Celui qui a inspiré le personnage de Thibault, Didier Lestrade, journaliste, auteur et cofondateur de la branche parisienne d’Act Up est sur notre plateau, accompagné de Philippe Mangeot, ancien membre d’Act Up et coauteur du film. 

L'ALLEMAGNE DICTE-T-ELLE SES RÉFORMES À LA FRANCE ? Après le Brexit, l’Allemagne est devenue le partenaire majeur de la France d’Emmanuel Macron. Néanmoins, les performances économiques des deux pays divergent depuis 10 ans et Angela Merkel attend que la France s'attelle aux réformes et réduise son déficit avant de revenir sur les traités européens. Face aux attentes de la chancelière, le président français a répondu par une multitude de promesses tout en exigeant des contreparties si celles-ci sont tenues. Mais parmi ces compensations demeurent des propositions difficilement acceptables pour le gouvernement allemand comme la création d'un budget de la zone euro. La France est-elle prête à faire face aux efforts demandés pour réamorcer le couple franco-allemand ? Pour en discuter, nous recevons David Cayla, économiste, maître de conférences à l'université d'Angers, Yves Bertoncini, directeur de l'Institut Jacques Delors, et Marion Van Renterghem, grand reporter à Vanity Fair.

Générique
  • Présentation : Elisabeth Quin
  • Pays :France
  • Année :2017
  • Origine :ARTE F
Commentaires (0)

Bonus et extrait