Béjart, l’âme de la danse

(66 min.)
Disponible du 01/04/2018 au 07/05/2018
Disponible en direct : oui

Ce flamboyant portrait revisite la carrière de Maurice Béjart (1927-2007), chorégraphe instinctif et exigeant, qui a donné une vigoureuse impulsion à la danse.

Venu par hasard à la danse, pratiquée pour muscler l'enfant chétif qu'il était, Maurice Béjart (1927-2007) s'amourache d'abord du théâtre. Né Berger, il choisit son nom de scène en référence à Molière, et à son Armande Béjart. Durant sa carrière, il n'aura de cesse de jeter des ponts entre la danse et d'autres arts. Après des années de vaches maigres, sa carrière de chorégraphe démarre à Bruxelles. En 1959, le tout nouveau directeur du Théâtre royal de la Monnaie lui commande un Sacre du printemps pour le gala d'ouverture. Ce ballet révolutionnaire, sensuel, bestial séduit le public belge, et Béjart entame une longue et fructueuse collaboration avec la Monnaie.

Exaltation du masculin
C'est en écoutant d'anciens danseurs de sa compagnie, nombreux à témoigner dans le film, qu'on perçoit le mieux le puissant élan qui animait Béjart. Joignant le mouvement aux mots, ils racontent sa folle exigence, la force de son instinct, son animalité, sa capacité à pousser les danseurs dans leurs retranchements pour les révéler à eux-mêmes. À Mudra, l'école qu'il crée à Bruxelles en 1970, il a aussi fait émerger une génération de chorégraphes, d'Hervé Robbe à Maguy Marin, qui se sont parfois construits en réaction au maître mais ont entendu son appel à l'autonomie, à la créativité. Exaltation de la virilité – le chorégraphe est le premier à donner de vrais rôles aux danseurs masculins –, spectacle total où fusionnent arts de la scène, narration renouvelée, ouverture sur l'Orient : Béjart laisse une œuvre protéiforme et populaire, d'une énergie communicative. Ce documentaire nourri d'archives, d'images actuelles du Béjart Ballet Lausanne et d'éclairages des spécialistes trace un portrait sensible, mouvant, d'un homme de troupe, à la fois solitaire et attiré par la foule, qui, en plus de soixante ans de carrière, a donné une vigoureuse impulsion à la danse.


Réalisation :

Henri de Gerlache, Jean de Garrigues

Pays :

Suisse
Belgique
France

Année :

2017