Ginger Baker, batteur inconditionnel

88 min
Version françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

À mi-chemin entre la folie furieuse et le génie : ancien membre de Cream dans les années 1960 (avec Eric Clapton et Jack Bruce) et Blind Faith (toujours avec Eric Clapton), le Britannique Peter Edward "Ginger" Baker est décédé le 6 octobre 2019. Il est reconnu comme l'un des grands batteurs de sa génération.

Au cours de sa longue carrière, entre rock, jazz fusion et collaborations explosives – notamment avec l’afrobeat de Fela Kuti –, Ginger Baker fut aussi adulé que redouté en raison de sa personnalité imprévisible, prompte aux accès de violence.

Trente-neuf poneys et une canne
Pour réaliser ce portrait documentaire d'un monstre sacré du rock, le réalisateur Jay Bulger avait bravé à ses risques et périls la volonté du vieux monsieur irascible. Entre autres avanies, il a ainsi eu le nez cassé d'un coup de canne, sans renoncer pour autant. Pour évoquer le parcours musical et intime de Ginger Baker, il donne aussi la parole à ses prestigieux (et plus accommodants) compagnons de route, comme Eric Clapton, Steve Winwood, Charlie Watts, Carlos Santana, mais aussi à ses ex-compagnes et à ses enfants.


  • Réalisation :
    • Jay Bulger
  • Pays :
    • Etats-Unis
  • Année :
    • 2012