"The Rake's Progress" de StravinskyFestival d’Aix-en-Provence 2017

Extrait (5 min)
Sous-titresVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

La descente aux enfers d'un libertin. Au Festival d'Aix 2017, Simon McBurney revisitait l'opéra de Stravinsky dans une mise en scène virtuose. Séduisante, jeune et homogène, la distribution est emmenée par Paul Appleby en libertin naïf, Kyle Ketelsen en noir mentor et Julia Bullock en ingénue amoureuse.

Composé entre 1948 et 1951 et inspiré d'une œuvre célèbre du peintre et graveur anglais William Hogarth, The Rake's Progress (en français, La carrière d'un libertin) est l'un des rares opéras traditionnels d'Igor Stravinsky. Sur un livret des poètes américains W. H. Auden et Chester Kallman, il met en scène la descente aux enfers du jeune Tom Rakewell, qui préfère à l'amour pur d'Anne Trulove la vie dissolue et la richesse que lui fait miroiter le diabolique Nick Shadow.

Mirages contemporains
Conteur d'histoires virtuose, le Britannique Simon McBurney transpose l'œuvre dans un monde contemporain gouverné par les mirages de la finance et de l'argent facile. Ouvert sur un plateau entièrement blanc, le spectacle, très visuel, s'appuie autant sur la vérité du jeu que sur un usage inspiré de la vidéo, notamment des images filmées au smartphone. Séduisante, jeune et homogène, la distribution est emmenée par Paul Appleby en libertin naïf, Kyle Ketelsen en noir mentor et Julia Bullock en ingénue amoureuse.


  • Réalisation :
    • Francois Roussillon
  • Composition :
    • Igor Stravinski
  • Mise en scène :
    • SIMON McBURNEY
  • Direction musicale :
    • Eivind Gullberg Jensen
  • Orchestre :
    • Orchestre De Paris
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2017