Les grands discours : Dolores Ibárruri
¡No Pasarán!

11 min
Disponible du 30/06/2017 au 20/07/2020
Disponible en direct : oui
Au lendemain du coup d’Etat de Franco en 1936, Dolorès Ibarruri appelle à la résistance sur les ondes de la radio madrilène. Pendant les trois années de la guerre d’Espagne, « No Pasarán » et son oratrice sont l’un des symboles forts du camp républicain.
« No Pasarán » : on voit apparaître ce slogan sur les murs et sur les banderoles d’Europe et d’ailleurs dès que l’extrême-droite gagne du terrain ou que son retour au pouvoir semble probable. Ce cri est né en Espagne pendant l’été 1936. Au lendemain du coup d’État de Franco, à Madrid, une femme, Dolores Ibárruri, députée communiste, appelle à la résistance sur les ondes de la radio madrilène. Pendant les trois années de la guerre d’Espagne, « No Pasarán » et son oratrice seront l’un des symboles forts du camp républicain. Quel est le parcours de cette femme qu’on surnommait la Pasionaria ? Comment son cri est-il devenu un slogan universel dépassant les frontières et le temps ?

Réalisation :

Jean Bulot

Pays :

France

Année :

2017