Johann Winckelmann ou l'amour de l'art

52 min
Disponible du 15/06/2018 au 13/09/2018
Disponible en direct : oui
Version françaiseVersion originale

Portrait de l’historien de l’art et archéologue allemand Johann Joachim Winckelmann (1717-1768), précurseur du néoclassicisme européen.

"Noble simplicité et calme grandeur" : voilà ce qui constitue, aux yeux de Johann Joachim Winckelmann, l’essence de l’art grec. Né en 1717 dans le nord-est de l’Allemagne, ce fils de cordonnier exercera par ses écrits une grande influence sur la naissance du néoclassicisme. Après des études de théologie et de médecine, puis une carrière de précepteur, il est engagé comme bibliothécaire par le comte de Bünau au château de Nöthnitz, près de Dresde, où il se passionne pour l’art antique. En 1754, il se convertit au catholicisme afin de pouvoir se rendre à Rome, où il devient bibliothécaire pour le cardinal Albani, l’un des plus grands collectionneurs romains du XVIIIe siècle. Ses publications, telles que Réflexions sur l’imitation des œuvres grecques en peinture et en sculpture (1755) et Histoire de l’art de l’Antiquité (1764), connaîtront un retentissement considérable et restent aujourd’hui encore des références en la matière.


Réalisation :

Christian Feyerabend

Pays :

Allemagne

Année :

2017