La guerre des gazoducs

2 min
Disponible du 24/07/2018 au 30/07/2018
Disponible en direct : oui
Prochaine diffusion le mardi 24 juillet à 23h20
Version françaiseVersion originale

L'Allemagne va-t-elle devenir la plaque tournante du gaz russe en Europe ? Une enquête captivante sur les enjeux politiques de Nord Stream 2, le projet controversé de construction d’un deuxième gazoduc sous la Baltique.

Un tiers des besoins européens en gaz naturel est aujourd'hui couvert par la Russie. Baptisé "Nord Stream 2", le projet de deuxième gazoduc sous-marin, piloté par le géant russe Gazprom, risque d'accroître la dépendance de l'Europe vis-à-vis de son voisin. Reliant Saint-Pétersbourg à la ville allemande de Lubmin, ce pipeline de 1 250 kilomètres devrait permettre d'importer jusqu'à 110 milliards de mètres cube de gaz naturel par an. Les États-Unis s'agacent de cette menace hégémonique germano-russe. Car Washington souhaiterait augmenter l'exportation de son gaz naturel liquéfié vers le Vieux Continent. De leur côté, plusieurs pays de l'Est s'opposent rigoureusement à ce chantier, l'Ukraine en tête. Kiev craint notamment de perdre les ressources financières qu'elle tire du transit de ce précieux combustible sur son territoire. Face à cette nouvelle donne, les détracteurs de Nord Stream 2 continuent de se mobiliser. En 2012, la Commission européenne a ainsi lancé une politique énergétique commune (l'Union de l'énergie).

Fractures
De l'Allemagne à l'Ukraine en passant par la Pologne, cette enquête captivante analyse les différentes approches politiques, parfois contradictoires, des pays européens sur ce projet contesté. Le documentaire donne aussi bien la parole aux opposants qu'aux partisans de cette alliance, comme l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder, dont la reconversion en lobbyiste défendant les intérêts russes fait polémique.


Réalisation :

Christian F. Trippe
Ulli Wendelmann

Pays :

Allemagne

Année :

2017