Wajma, une fiancée afghane

extrait (2 min)
Disponible du 23/09/2018 au 30/09/2018
Disponible en direct : oui
Prochaine diffusion le lundi 24 septembre à 23h10
Sous-titresVersion originale

Mustafa et Wajma se voient en secret. Lorsque la jeune fille tombe enceinte, sa vie bascule... Le cinéaste afghan Barmak Akram questionne la société de son pays, prise au piège de lois archaïques.

À Kaboul, sous la neige, Mustafa flirte avec Wajma, qu'il connaît par un cousin. Timide et réservée, elle suit des cours à la faculté de droit ; lui, charmant avec son look d'éternel étudiant, est serveur dans un restaurant. Ils se fréquentent en cachette. Mustafa lui susurre qu'il l'aime à l'oreille... Mais bientôt, la sentence tombe, mettant fin à leurs escapades secrètes. Elle est enceinte. Mis au courant, Mustafa refuse d'épouser Wajma et rompt tout contact. Pour la famille de la jeune fille, c'est une souillure indélébile faite à leur honneur. D'autant que la société afghane interdit – outre les relations sexuelles entre personnes non mariées – l'avortement.

Déchirement
Le carton introductif du film, "d'après plusieurs histoires vraies", plonge d'entrée le spectateur dans la réalité d'une jeune société afghane en décalage avec les lois de ses anciens. À Kaboul, on étudie, on flirte et on couche en cachette. Malheur, pourtant, à celles qui tombent enceintes. Barmak Akram filme sans fausse pudeur le déchirement d'une famille aimante sur l'autel de l'honneur et les larmes d'une jeune femme qui voit sa vie s'effondrer. À noter : la remarquable prestation de Haji Gul, le père de Wajma, divisé entre l'amour qu'il porte à sa fille et sa réputation à sauvegarder, qu'importe le prix.


Image :

Barmak Akram

Montage :

Hervé de Luze
Isabelle Ingold
Barmak Akram

Musique :

Barmak Akram
Matthieu Chedid
Susheela Raman

Production :

Kabuli Film
Ariroad

Réalisation :

Barmak Akram

Scénario :

Barmak Akram

Acteur :

Wajma Bahar
Mustafa Habibi
Breshna Bahar
Haji Gul
Assib Ibrahim
Saleha Ibrahim
Tahera Hashemi

Pays :

Afghanistan
France

Année :

2013