ARTE Regards
La Bavière et ses nouveaux serviteurs de Dieu

31 min.
Disponible du 17/01/2018 au 16/02/2018
Version françaiseVersion originale

En Europe, l’Église catholique fait face à une crise des vocations et peine à assurer la relève. Ainsi, c'est à l’étranger – notamment en Inde et en Afrique – que l’Église allemande recrute désormais ses prêtres.

Alors que les nouvelles recrues s’efforcent d’intégrer au mieux la communauté locale, le sacerdoce n’est pas des plus simples à endosser. Le père George, originaire du Kerala, en Inde, a pris il y a peu ses fonctions dans la paroisse de Peißenberg-Forst, en Bavière. Il devra y honorer la tradition du "Leonhardifahrt", fête religieuse locale dont il ignorait tout. Alors qu’un prêtre catholique sur dix outre-Rhin n’a pas l’allemand pour langue maternelle, la question linguistique n’est que l’un des obstacles que ces "prêtres d’importation" ont à surmonter. Nombreux sont ceux qui souffrent du racisme – jusqu’à un tiers des religieux sont originaires d’Afrique. Le père Paul Igbo, Nigérian affecté dans une paroisse comptant 15 % d’électeurs du parti d’extrême-droite, en a fait l'expérience.


Générique

Pays :

Allemagne

Année :

2017