Robert Schumann "Le paradis et la Péri"

96 min.
Disponible : 15/10/2017 au 08/12/2017
Le baryton Matthias Goerne, la soprano Christiane Karg, le chef Daniel Harding et l’Orchestre de Paris exaltent la pureté céleste et le puissant lyrisme de cet oratorio profane de Robert Schumann, inspiré d’une légende persane, "Le paradis et la Péri".
Enregistré à la Philharmonie de Paris les 21 et 22 décembre 2016, ce joyau du romantisme met en scène la Péri, qui, pour gagner sa place au paradis, devra recueillir le sang d’un héros, le soupir d’une jeune fille et les larmes d’un criminel repenti. Après les "Scènes de Faust", Daniel Harding poursuit son hommage à Schumann avec l’Orchestre de Paris, en s’emparant de l'adaptation lumineuse d’un conte oriental : "Le paradis et la Péri". Une œuvre extraordinaire sur le thème de la culpabilité et du rachat dans laquelle le compositeur fait parler sa prodigieuse inventivité mélodique. Familier de cet oratorio – qui devait être à l’origine un opéra –, le chef britannique en exalte la pureté et le lyrisme avec le renfort de solistes de renom, à commencer par le grand baryton allemand Matthias Goerne et sa compatriote, la soprano Christiane Karg.

Générique

Réalisation :

François-René Martin

Direction musicale :

Daniel Harding

Direction de chœur :

Lionel Sow

Chant :

Christiane Karg
Kate Royal
Gerhild Romberger
Andrew Staples
Matthias Goerne

Choeur :

Choeur de l'Orchestre de Paris

Composition :

Robert Schumann

Orchestre :

Orchestre de Paris

Pays :

France

Année :

2016

En direct sur ARTE Concert