Comment (re)voir ce programme

Diffusion : jeudi 26 janvier à 20h05

Disponible en direct : oui

En ligne du 16 mars 2017 au 26 janvier 2018

VOD-DVD

Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

ABD AL MALIK : CAMUS, MON FRÈRE, MON HÉROS Dans "Camus, l’art de la révolte", le rappeur rend hommage à l'écrivain, considéré comme un guide spirituel. LA GAUCHE PEUT-ELLE SURMONTER SES DIVISIONS ? Les points de vue du psychanalyste Roland Gori et du sociologue Jean-Pierre Le Goff.

ABD AL MALIK : CAMUS, MON FRÈRE, MON HÉROS Lorsqu’Abd al Malik découvre Albert Camus à l’âge de 12 ans, le futur rappeur s’identifie immédiatement à l’écrivain. Issu d’un milieu défavorisé et élevé par sa mère tout comme lui, Abd al Malik se trouve un grand frère, un modèle. Passé par la délinquance, le deal et la violence, l’étude de la littérature et de la philosophie l’en éloigneront et lui donneront de nouvelles perspectives. Dans "Camus, l’art de la révolte", il montre l’importance prise par l’auteur dans son parcours, à travers des photographies, des fragments de texte et des paroles de rap et de slam. Abd al Malik est notre premier invité.  

LA GAUCHE PEUT-ELLE SURMONTER SES DIVISIONS ? Durant la campagne du premier tour de la primaire de la Belle Alliance Populaire, il a été beaucoup reproché à Manuel Valls d’avoir parlé de « deux gauches irréconciliables ». Et pourtant, les trois débats télévisés de la primaire qui ont eu lieu ces deux dernières semaines ont mis en exergue les contradictions et les tensions qui pèsent aujourd’hui sur le Parti socialiste, mais également sur la gauche toute entière. Et si cette primaire servait plus à régler les comptes du quinquennat qui s’achève qu’à trouver le sauveur de la gauche ? Pour en parler, nous recevons le psychanalyste Roland Gori, et le sociologue Jean-Pierre Le Goff.

Générique
  • Présentation : Élisabeth Quin
  • Pays :France
  • Année :2016
  • Origine :ARTE F
Commentaires (0)

Bonus et extrait