28 minutes
Le racisme en France / Pourquoi l'école ne réduit-elle pas les inégalités sociales ?

43 min.
Disponible : 16/03/2017 au 07/12/2017
C'EST L'HISTOIRE D'UN NOIR, D'UNE ARABE ET D'UN JUIF... Alexandre Amiel propose une série documentaire pour déconstruire les clichés des discours racistes et antisémites. POURQUOI L'ÉCOLE NE RÉDUIT-ELLE PAS LES INÉGALITÉS SOCIALES ? Les analyses de
Nathalie Mons, sociologue, Jean-Michel Blanquer, directeur général de l'Essec, et Aude de Lombarès, professeure de lettres en collège.
C'EST L'HISTOIRE D'UN NOIR, D'UNE ARABE ET D'UN JUIF... Après les attaques terroristes perpétrées contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes en 2015, Alexandre Amiel s’est interrogé sur la recrudescence de l’antisémitisme et du racisme en France. Le journaliste et producteur a ainsi imaginé "Pourquoi nous détestent-ils ?", une série documentaire en trois épisodes (diffusée sur la chaîne Planète +, et qui sort au cinéma) pour déconstruire les clichés. Avec la participation de l’humoriste Amelle Chahbi et du comédien Lucien Jean-Baptiste, il tente de comprendre comment la société s’est fissurée pour laisser place à des crispations identitaires et au repli communautaire, en confrontant leur histoire personnelle et familiale à celle des cinquante dernières années en France. Nous les recevons tous les trois sur notre plateau.
POURQUOI L'ÉCOLE NE RÉDUIT-ELLE PAS LES INÉGALITÉS SOCIALES ? Mardi 6 décembre, l’OCDE publiait son enquête annuelle PISA, qui évalue les compétences des élèves de 15 ans dans 72 pays. Alors que l’Asie, et plus particulièrement Singapour, continuent de briller en tête du classement, le résultat est beaucoup plus mitigé pour la France. Mais ce qui inquiète particulièrement est la persistance d’un système éducatif profondément inégalitaire dans l’Hexagone. Car si les écoles  savent produire une élite, elles semblent incapables depuis bientôt dix ans de résorber un « noyau dur » d'élèves en échec scolaire, principalement issus de milieux défavorisés. Nous analysons la situation avec la sociologue Nathalie Mons, le directeur général de l'Essec, Jean-Michel Blanquer, et la professeure de lettres en collège, Aude de Lombarès.

Générique

Présentation :

Élisabeth Quin

Pays :

France

Année :

2016

Bonus et extrait

RSI : « Info » citoyenne et démentie

2 min

Football : la Russie homophobe frise le hors-jeu

2 min

Londres : la grande puanteur

3 min

Edelgard Bulmahn

2 min

Pourquoi l'école ne réduit-elle pas les inégalités sociales ?

2 min

Xénophobie sur le web

3 min