Douce folie et haute tension

89 min
Sous-titrage malentendantVersion françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Victime d'un complot familial, un électricien est abusivement placé en hôpital psychiatrique. Mais il est bien décidé à ne pas se laisser faire ! Une tragi-comédie alerte, emmenée par Hinnerk Schönemann ("Yella" de Christian Petzold).

Spécialiste des installations électriques, Felix Grünler propose à sa ville natale un superdispositif pour les illuminations de Noël, mais le maire refuse son projet. Dès lors, le destin semble s’acharner sur lui : sa mère meurt subitement, sa petite amie le quitte et deux huissiers se présentent à son domicile pour une ridicule histoire de livraison impayée. L’électricien pète alors les plombs et se retrouve poursuivi pour coups et blessures. Une occasion inespérée pour sa belle-sœur Karin, qui  convoite l’héritage de sa défunte belle-mère. Elle s’arrange pour faire interner Felix par un psychiatre véreux. Refusant tout traitement, celui-ci devient vite populaire auprès des autres patients. Une nuit, ils l’aident à faire le mur…

Le courant passe
Habitué des intrigues policières (Entre ennemis, La femme du bijoutier…), Lars Becker change de registre et joue la carte de la tragi-comédie. Vedette de séries télé, Hinnerk Schönemann se partage, lui, entre films d'auteur (Yella de Christian Petzold) et œuvres grand public. Le courant passe, avec des étincelles !


Réalisation :

Lars Becker

Scénario :

Christian Jeltsch

Production :

FFP New Media

Producteur/-trice :

Michael Smeaton
Simone Höller

Image :

Martin Langer

Montage :

Sanjeev Hathiramani

Musique :

Hinrich Dageför
Stefan Wulff

Avec :

Hinnerk Schönemann (Felix Grünler)
Lisa Maria Potthoff (Melanie)
Sophie Rois (Dr. Passlack)
Peter Lohmeyer (Dr. Bernhardt)
Kurt Krömer (Ingo Grünler)
Marlene Morreis (Karin Grünler)
Armin Rohde (le maire)
Therese Hämer (la juge)
Marleen Lohse (Ute)
Sascha Reiman (Eddy)
Sahin Eryilmaz (Rufus)

Costumes :

Fana Becker

Décors de film :

Anina Diener
Saga Fermin

Chargé(e) de programme :

Petra Tilger
Günther van Endert
Andreas Schreitmüller

Son :

Michael Eiler

Pays :

Allemagne

Année :

2016