Terrorisme islamique : la haine du patrimoine

43 min
Disponible du 09/08/2019 au 07/09/2019
Version françaiseVersion originale
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Le premier choc a eu lieu en 2001 avec la destruction des bouddhas de Bamiyan. Depuis, les fondamentalistes islamistes n’ont cessé de s’en prendre aux biens culturels hérités de civilisations impies à leurs yeux et ce notamment au Proche-Orient où sévissent plusieurs conflits. Un documentaire édifiant qui dresse un état des lieux consternant des pertes colossales pour notre civilisation.

C’est au Proche-Orient, où sévissent plusieurs conflits, qu’on dénombre actuellement le plus d’atteintes au patrimoine culturel de l’humanité. La guerre d’Irak a notamment entraîné le pillage du Musée archéologique de Bagdad : 15 000 artefacts ont été volés – seulement un tiers a été récupéré à ce jour. Avec l’implantation de l’État islamique dans une vaste partie du pays, les sites de Mossoul, Babylone, Ur et Nimroud ont été dévastés. En Syrie, la guerre actuelle a été fatale à l’antique Palmyre et à Alep, l’une des plus anciennes cités du monde. L’État islamique délivre par ailleurs des pseudo-autorisations de fouilles archéologiques dans les zones occupées, les objets trouvés étant ensuite revendus pour financer ses opérations. L’Afrique n’est pas épargnée, de la destruction de mausolées au sac des bibliothèques de Tombouctou. Heureusement, 90 % des précieux manuscrits de la ville avaient été mis à l’abri grâce à la clairvoyance d’une petite équipe.


  • Réalisation :
    • Georg Graffe
    • Heike Schmidt
    • Kay Siering
  • Pays :
    • Allemagne
  • Année :
    • 2015