Plutôt mourir que mourir

66 min
Disponible du 15/12/2017 au 07/12/2019
Disponible en direct : oui

Aby Warburg, historien d’art allemand et collectionneur de renom, a constitué durant la première guerre mondiale un témoignage de son temps en rassemblant documents et journaux. Mais en tentant de comprendre ce monde à l’aube de sa destruction, Warburg en perdit la raison. Experience visuelle et sonore diffractée, ce projet-manifeste nous plonge dans la folie d’un homme.

Né en 1866, Aby Warburg est un historien d'art allemand qui a consacré sa vie à étudier le lien entre les images et le processus de mémoire. Lors de la Première Guerre mondiale, il décrypte les méthodes de propagande à l'œuvre chez les belligérants, récolte et classifie d'innombrables documents. Mais la signature de l'armistice en 1918 le plonge dans une psychose profonde qui altère son rapport au monde. Au cours de ses hallucinations, il est hanté par le souvenir des Indiens hopi, rencontrés lors de son séjour en Arizona à la fin du XIXe siècle.

Puissance et pouvoir des images sur notre psychisme, porosité des cultures supposées lointaines, impact des événements mondiaux sur notre raison : la descente en folie d'Aby Warburg est un tourbillon thématique à portée universelle. "Plutôt mourir que mourir "suit les méandres des pensées du chercheur interné en empruntant au genre de l'essai halluciné. Une constellation d'images au tempo libéré de toute urgence, pour une évocation hypnotique.


Réalisation :

Natacha Nisic

Pays :

France

Année :

2017