Sri Lanka, les fantômes de la guerre

3 min.
Disponible : 06/12/2017 au 13/12/2017
Prochaine diffusion : mercredi 6 décembre à 11h15
Une enquête, salutaire et bouleversante, sur le massacre invisible de la population tamoule par le gouvernement du Sri Lanka en 2009. Si le président de l’époque, Mahinda Rajapakse, s’enorgueillit d’avoir mené une guerre "propre" contre les rebelles, un rapport des Nations unies évoque de 40.000 à 70.000 disparus, dont de nombreux civils.
Entre 2008 et 2009, au Sri Lanka, l’armée gouvernementale reprend les territoires occupés par les Tigres tamouls au nord de l'île. Les combats n'ayant pas eu de témoins étrangers – les ONG et l'ONU ont été priées de plier bagage juste avant les opérations –, le président de l’époque, Mahinda Rajapakse, s’enorgueillit d’avoir mené une guerre "propre" contre les rebelles, n’hésitant pas à comparer sa victoire à une "aide humanitaire". Pourtant, un rapport des Nations unies évoque de 40 000 à 70 000 disparus, dont de nombreux civils.
Victimes fantômes
Pour tenter de démêler vérité et manipulations, la journaliste Vanessa Dougnac sillonne l'île à la recherche de témoignages et de traces de ces massacres méconnus. Sur des plages paradisiaques, les débris de vêtements et d’objets du quotidien attestent encore des bombardements aveugles, quand les habitants racontent la fuite éperdue de quelque 300 000 civils pour échapper au piège des deux camps, la guérilla tamoule et l’armée. Aujourd’hui, la population tamoule tente de vivre avec les Cingalais dans un Sri Lanka officiellement pacifié. Mais cette concorde nécessaire doit-elle se faire au prix de l’oubli ? Comment croire à la volonté de réconciliation affichée par l’État, quand l’enquête, tardivement exigée par les Nations unies, n’aboutit pas et que les témoins – majoritairement des femmes –, qui s’enquièrent d’un fils ou d’un frère disparu, sont intimidés et harcelés ? Aidé par les saisissants dessins de Claire Braud, ce film rend visible ce qui est resté caché aux yeux du monde, en une émouvante et salutaire complainte.

Générique

Réalisation :

Vanessa Dougnac
Fabrice Launay

Dessinateur, Graphiste :

Claire Braud

Pays :

France
Inde

Année :

2016