Ermonela Jaho dans "La Traviata"Depuis le Teatro Real à Madrid

146 min
Disponible du 19/07/2019 au 18/10/2019
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Basé sur le roman d'Alexandre Dumas La Dame aux camélias, l'opéra de Verdi reste l'un des plus grands succès dans l'histoire de l'art lyrique. La soprano albanaise Ermonela Jaho a excellé au Teatro Real dans le rôle principal de la malheureuse et amoureuse courtisane Violetta, une production étourdissante de David McVicar. Renato Palumbo se tenait au pupitre de l'opéra de Madrid.

C’est le seul opéra de Verdi dont l'intrigue se déroule dans les temps de sa création: La Traviata, basé sur le célèbre roman d'Alexandre Dumas, La Dame aux camélias, est l'une des œuvres les plus connues et les plus populaires du compositeur.

L'intrigue est basée sur la chute d'une courtisane de la haute société qui perdra sa vie pour protéger l'honneur de son amant. Elle ira jusqu’au sacrifice de sa propre personne. Dans ce geste se reflète la dignité que la bourgeoisie a perdue.

On retrouve dans l'opéra de Verdi derrière les lueurs d'une société trop aisée, le "désert peuplé qu'ils appellent Paris" ; la cruauté d'une classe sociale pour laquelle tout s’achète. 

L’albanaise Ermonela Jaho s’empare des plus grandes scènes lyriques du monde. Elle ravit les spectateurs à Paris, Munich, Barcelone, Londres, Berlin et Madrid dans des rôles tels que Mimì (La bohème), Cio Cio San (Madama Butterfly) ou Desdemona (Otello). Avec Violetta Valéry, elle interprète l'un de ses plus grands rôles sur la scène du Teatro Real. La mise en scène de David McVicar est très saisissante, romantique, opulente…


  • Avec :
    • Ermonela Jaho (Violetta Valéry)
    • Francesco Demuro (Alfredo Germont)
    • Juan Jesús Rodríguez (Giorgio Germont)
    • Marifé Nogales (Flora Bervoix)
    • Marta Ubieta (Annina)
    • Albert Casals (Gastone)
    • Fernando Radó (Dottore Grenvil)
    • Alejandro González (Giuseppe)
    • Damián del Castillo (Marchese d'Obigny)
    • César San Martín (Barone Duphol)
  • Composition :
    • Giuseppe Verdi
  • Mise en scène :
    • David McVicar
  • Direction musicale :
    • Renato Palumbo
  • Direction de chœur :
    • Andrés Máspero
  • Chorégraphie :
    • Andrew George
  • Livret :
    • Francesco Maria Piave
  • Scénographie :
    • Tanya McCallin
  • Costumes :
    • Tanya McCallin
  • Lumière :
    • Jennifer Tipton
  • Pays :
    • Espagne
  • Année :
    • 2015