Square IdéeFacebook attaque la banque ?

27 min
Disponible du 23/05/2020 au 30/09/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

La monnaie virtuelle annoncée par Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, profitera certainement de la défiance envers les banques. Mais ce projet suscite également des inquiétudes sur la sécurité des données et les risques de spéculation sauvage, de blanchiment d’argent ou d’évasion fiscale.

Alors que sur la planète deux tiers des adultes sont équipés d'un portable, ils sont plus de 1,7 milliard à ne pas avoir de compte bancaire. Une fragilité financière, des frais de tenue de compte élevés ou la débauche de formalités à satisfaire rebutent nombre de personnes. En permettant des transactions via Whatsapp et Messenger, Libra, le projet de cryptomonnaie initié par Facebook, pourrait séduire les déserteurs des établissements bancaires. Outre la remise en question de la souveraineté monétaire des États, ce projet suscite des inquiétudes sur la sécurité des données et les risques de spéculation sauvage, de blanchiment d’argent ou d’évasion fiscale.


  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019