Square IdéeA qui appartient l’art africain ?

27 min
Disponible du 31/08/2019 au 05/09/2020
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

En 2017, Emmanuel Macron s’est engagé à restituer à leurs pays d’origine les œuvres d’art africaines détenues par la France. Si les restitutions visent à réparer le préjudice, un problème juridique subsiste : depuis 1566, les biens entrant dans le domaine public sont inaliénables, imprescriptibles et insaisissables, selon la loi française. Dès lors, à qui appartiennent ces œuvres d’art ?

Plus de la moitié de ce trésor artistique serait entré sur le territoire français entre 1885 et 1960, pendant la période coloniale, rapporté comme butin de guerre ou d'expéditions scientifiques, mais aussi à la suite d’échanges commerciaux. Le rapport Savoy-Sarr, commandé par Emmanuel Macron, préconise la restitution des objets spoliés. Mais ce projet suscite des résistances, certaines voix arguant de mauvaises conditions de conservation et d’exposition des œuvres dans leurs pays d’origine. De son côté, l’Allemagne a récemment rendu des pièces de sa collection d’ossements provenant de Namibie.


  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019