Tati express

2 min
Disponible du 23/07/2018 au 21/08/2018
Disponible en direct : oui
Prochaine diffusion le lundi 23 juillet à 22h40
Sous-titrage malentendant

De "Jour de fête" à "PlayTime", en passant par "Mon oncle", une traversée alerte de l'oeuvre de Jacques Tati pour un saisissant jeu de miroirs entre passé et présent. Avec, entre autres réjouissantes archives, de nombreuses citations du maître.

Acteur de génie et metteur en scène virtuose, Jacques Tati est le créateur d’un univers poétique et burlesque qui a marqué l’histoire du cinéma. Mais la dimension comique de son œuvre, entrée au panthéon des classiques, repose aussi sur sa vision subversive d'un culte du progrès qui n'a cessé de s'amplifier. Découverte de la consommation et des loisirs, course effrénée à la croissance, fascination pour la technique, urbanisation à marche forcée, obsession de la performance… : réalisés entre 1949 et 1967, Jour de fête, Les vacances de M. Hulot, Mon oncle ou Playtime observent avec acuité une société qui s'emballe sous l'effet de la "modernité". Les regarder aujourd'hui, c'est contempler pour en rire la naissance d'un dogme qui s'est imposé à tous, comme on feuillette joyeusement un album de famille qui nous dirait d'où nous venons.

Train d'enfer
Mêlant images de fiction et archives d’époque – actualités et inénarrables publicités notamment –, Emmanuel Leconte et Simon Wallon proposent une traversée à cent à l’heure de l’œuvre de Jacques Tati, comme si ce documentaire épousait lui aussi le train d'enfer des changements amenés par les Trente Glorieuses. Un voyage à la fois jubilatoire et teinté de mélancolie, qui permet de comprendre l’intensité des bouleversements sociaux et culturels de l'époque, mais aussi de revoir les scènes les plus visionnaires de la filmographie du cinéaste, dont on retiendra cette confidence, soufflée après l'échec commercial fracassant de Playtime, qui entraînera la saisie pendant dix ans de son catalogue : "J'en ai un p'tit peu bavé."


Réalisation :

Simon Wallon
Emmanuel Leconte

Pays :

France

Année :

2014