Xenius
Le volant d’inertie : un accumulateur d’énergie oublié

26 min.
Disponible : 30/09/2017 au 29/12/2017
Démarrer, freiner... Au quotidien, la circulation en accordéon est synonyme de grande perte d’énergie et de carburant. Mais elle pourrait aussi s'avérer fort utile : les freinages répétés provoquent un échauffement des freins, conséquence de la transformation de l’énergie en chaleur. Or, cette énergie pourrait être récupérée par un volant d’inertie, un procédé encore très peu utilisé...
Démarrer, freiner... Au quotidien, la circulation en accordéon est synonyme de grande perte d’énergie et de carburant. Mais elle pourrait aussi s'avérer fort utile : les freinages répétés provoquent un échauffement des freins, conséquence de la transformation de l’énergie en chaleur. Or, cette énergie pourrait être récupérée par un volant d’inertie, un procédé encore très peu utilisé. Comment fonctionne un volant d’inertie et comment peut-il servir à accumuler de l’énergie ? Cette technique va-t-elle révolutionner notre utilisation des énergies renouvelables ?

Générique

Présentation :

Emilie Langlade, Adrian Pflug

Pays :

Allemagne

Année :

2015