Personne ne bouge !
Spécial Johnny Hallyday

37 min.
Disponible : 06/12/2017 au 09/01/2018
Sous-titrage malentendant
Un numéro hommage entièrement consacré à Johnny Hallyday, avec un retour sur son tropisme américain, un gros plan sur sa chanson "Que je t'aime" ainsi que sur sa filmographie - de Costa Gavras à Godard -, et une perle rare : Johnny au volant d'une Mustang, en pleine course de côte, sans casque ni ceinture.
Portrait d’une icône du rock
Plus d’un demi-siècle durant, au gré du millier de chansons qu’il a interprétées, Johnny Hallyday aura écrit son destin d’icône de la chanson française, de monument national. De l’idole des jeunes à la vieille canaille, sa carrière est une suite de réinventions et de renaissances, un cas rarissime de persistance aussi durable dans l’inconscient collectif.

Johnny l’américain
Mythe vivant pour les uns, clone du King pour les autres, Johnny Hallyday n’a jamais cessé de célébrer son Amérique à lui. Celle des cow-boys "badass", des "bikers rednecks" et du rock pionnier. Harley ou Cadillac, cuirassé ou poncho, avec ou sans brushing, Johnny singe avec une application fétichiste postures et délires vestimentaires du "guitar hero". Avec une idée fixe : faire local ! Entre équipée sauvage et rock 'n' roll attitude, retour sur le tropisme américain de Johnny Hallyday.

"Que je t’aime"
1969. Johnny s’apprête à créer l’événement : une série de concerts spectaculaires sur la scène du Palais des Sports à Paris. L’idole souhaite marquer le coup. Il désire intégrer un nouveau titre à son répertoire en dernière minute. Cette chanson, ce sera "Que je t’aime".

Johnny au cinéma
Johnny Hallyday au cinéma, ça commence en 1963 avec une série de films pour chanteur à minettes. Suivront une vingtaine de longs métrages avec notamment Claude Lelouch, Costa Gavras, Jean-Luc Godard, Patrice Leconte et, plus récemment, avec Laurent Tuel dans "Jean-Philippe", sorti en 2006. L’histoire : que serait devenu Johnny Hallyday s’il n’était pas devenu Johnny Hallyday…

Perle rare : Johnny en pleine course de côte
1967, nous sommes dans l’émission "Tilt Magazine" présenté par l’inoxydable Michel Drucker et ce n’est pas Johnny le chanteur qui est à l’honneur, mais le Johnny fou de voiture. "Personne ne bouge !" s’accroche à sa Mustang en pleine course de côte, sans casque ni ceinture.

Générique

Réalisation :

Realisateurs Differents

Pays :

France

Année :

2017